Garenne

Le quartier La Garenne tel que nous le connaissons aujourd’hui nait dans le « Parc de la Pyramide », dont le terrain fût morcelé et vendu en parcelles privées à partir des années 1910. C’est au début du XXe siècle que le quartier se développe, alors que Brunoy devient, grâce l’amélioration de la desserte ferroviaire, un lieu de promenade privilégié pour les loisirs des visiteurs parisiens.

Dans son ensemble, la zone sud de la ville s’anime à la Belle Époque avec les hôtels, les auberges, et les établissements de loisirs : le bal musette du Chat Noir, le Moulin de la Galette, le parc d’attraction « La Ferme du Cycle »… Ainsi urbanisé, il était nécessaire d’accueillir les enfants des familles du quartier : la Ville engagea alors dans les années 1960 la construction du groupe scolaire du Chêne.

La Pyramide, symbole Brunoyen, est implantée sur le quartier, après avoir été déplacée de son emplacement d’origine de la route de Melun pour les besoins de la circulation. Cet obélisque a été construit en 1779 sur les plans de l’architecte Soufflot, à la demande du Roi et de son frère, qui appréciaient venir chasser en forêt.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×