Concessions funéraires

Il existe deux cimetières sur le territoire communal de Brunoy : l’un dit « ancien cimetière » situé à gauche en descendant la rue de Cerçay, l’autre dit « nouveau cimetière » situé à droite en descendant la rue de Cerçay.

Les cimetières sont ouverts au public tous les jours sans interruption selon les plages horaires suivantes :

  • Du 2 novembre au 31 mars : 8h30 – 17h15 (Ouverture exceptionnelle 8h30 à 17h30 jusqu’au dimanche suivant la Toussaint)
  • Du 1er avril au 1er novembre : 8h30 – 18h00

Pour obtenir un emplacement dans les cimetières de Brunoy, rendez-vous à votre convenance en mairie principale.

Droit à l’inhumation

La sépulture dans les cimetières de la commune de BRUNOY est due :

  • aux personnes décédées sur le territoire de la commune, quel que soit leur domicile ;
  • aux personnes domiciliées dans la commune, quel que soit le lieu où elles sont décédées ;
  • aux personnes ayant droit à l’inhumation dans une sépulture de famille située dans l’un des cimetières communaux quels que soient leur domicile et le lieu de leur décès ;
  • aux Français établis hors de France n’ayant pas une sépulture de famille dans la commune et qui sont inscrits sur les listes électorales à Brunoy. A titre exceptionnel, le Maire peut autoriser l’inhumation dans les cimetières de toute personne domiciliée et décédée hors du territoire de la commune de Brunoy mais démontrant des liens particuliers avec la commune.

Concession de terrain

La ville de Brunoy concède 3 catégories de terrain :

  • Les concessions pour une durée de 15 ans (renouvelables)
  • Les concessions pour une durée de 30 ans (renouvelables)
  • Les concessions perpétuelles

Les terrains de 15 et 30 ans ne sont concédés qu’à la suite d’un décès pour une inhumation immédiate.

Cavurnes

Les cavurnes sont mises à disposition des familles pour leur permettre d’y déposer les urnes. Une cavurne est destinée à recevoir une ou plusieurs urnes en fonction de la taille des urnes.

Ont le droit d’être inhumées dans une cavurne :

  • les personnes décédées sur le territoire de la Commune ;
  • les personnes domiciliées sur le territoire de la Commune, quel que soit le lieu de décès ;
  • les personnes non domiciliées dans la Commune mais y ayant une sépulture de famille.

Aucune inhumation d’urne funéraire dans une cavurne ne pourra être effectuée sans qu’une autorisation d’inhumer soit délivrée par le Maire de la Commune de Brunoy mentionnant d’une manière précise les noms, prénoms, âge de la personne décédée, le jour et l’heure du décès.

Le certificat de crémation délivré par l’établissement habilité sera exigé avant tout dépôt d’urne. Les concessions sans dépôt d’urne immédiat ne seront pas accordées.

L’emplacement des cases concédées sera désigné par le département des formalités administratives de la ville de BRUNOY. Les fichiers informatiques tenus par le département des formalités administratives mentionneront les noms, prénoms ainsi que les dates de naissance, de décès et d’inhumation de la personne décédée. La durée de la concession, son numéro et tous les renseignements qui lui sont propres y seront précisés.

L’octroi d’une concession est subordonné au règlement préalable de son prix et de la taxe d’inhumation fixés par délibération du Conseil Municipal.

Concession de case dans le columbarium

Le columbarium est situé dans le nouveau cimetière. Les cases sont concédées pour un dépôt d’urne immédiat. Elles peuvent recevoir au maximum 2 urnes.

Deux catégories de concession de case sont possibles :

  • Les concessions pour une durée de 15 ans
  • Les concessions pour une durée de 30 ans

Dispersion de cendres dans le site cinéraire spécialement affecté à cet effet

Le nouveau cimetière dispose d’un site cinéraire spécialement affecté à la dispersion des cendres. Une autorisation délivrée par la Mairie est indispensable pour y procéder. *

Avant d’opter pour ce mode de sépulture, il est important de prendre en considération le caractère définitif de ce choix : les cendres dispersées ne peuvent pas être restituées.

Dispersion de cendres en pleine nature

La dispersion de cendres en pleine nature doit faire l’objet d’une déclaration à la mairie de la commune du lieu de naissance du défunt par la personne qui a la qualité pour pourvoir aux funérailles. Seule restriction : il est interdit de procéder à la dispersion sur la voie publique.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×