Hautes-Mardelles

Le quartier dit Hautes-Mardelles est le quartier le plus jeune de Brunoy. Perché sur un ancien plateau marécageux et situé à deux kilomètres du centre-ville, le quartier fût longtemps celui de la périphérie champêtre de la ville. Au bout de la rue de Cerçay, le paysage était celui des champs de céréales et de grands pâturages pour les animaux des fermes. Les terres sont essentiellement occupées aujourd’hui par l’ensemble d’immeubles rebaptisé « Les Provinciales ».

La « Cité des Hautes-Mardelles », construite entre 1967 et 1969, est issue d’un projet de construction répondant à une période de grande expansion de la population communale, et à plus large titre, de la région parisienne. Aussi, les architectes imaginèrent-ils un complexe résidentiel de près de 1 000 logements prenant en compte le terrain descendant et donnant la place belle aux espaces verts.

Des équipements, diversifiant l’offre de services, s’y implantèrent progressivement : zone de commerces, groupe scolaire, pôle de service public, structures de la petite enfance, établissement socio-culturel le Trait d’Union, stade de sport urbain.

En 1969, Jean Merlette impulsa la création de l’Association des Résidents des Hautes Mardelles (ARHM) dont le projet était « le bien vivre ensemble ». L’association, désormais l’ARPQHM, est un acteur clé de la résidence, enrichie des bénévoles. Ce jeune quartier dynamique, toujours en mouvement, a encore toute son histoire à écrire…

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×