Vœux 2024 : les médaillés de l’année

Chaque année, au moment des traditionnels vœux de Monsieur le Maire, Bruno Gallier, des Brunoyens œuvrant pour la ville sont mis à l’honneur grâce à la remise d’une médaille de la ville. Découvrez les primés de l’année 2024 !

Nadine Courtot est une Brunoyenne depuis sa naissance. On peut même dire qu’elle a Brunoy dans le sang car sa famille y possède un terrain depuis 1923. C’est d’ailleurs sur celui-ci qu’elle y fît construire sa maison en 1989. Amoureuse de sa commune, elle y réalisa également l’intégralité de sa carrière au sein du commissariat de Police dont elle fût, en dernier poste, secrétaire du commissaire.

En parallèle, mère de judokas, elle s’est investie au sein du club de judo de Brunoy en devant élue au comité directeur de judo en tant qu’arbitre. Elle exerce bénévolement au niveau national en arbitrant, de 2010 à 2023, les championnats de France dont le Grand Slam de Bercy. Aujourd’hui retraité, Nadine est toujours responsable de commissaires sportifs de l’Essonne. Depuis 8 ans, elle gère les arbitres, les recrute et les forme. Elle a d’ailleurs reçu une médaille de Bronze en 2018  et une d’argent en 2023 par le Ministère de l’Éducation Nationale, Jeunesse et Sport pour son investissement personnel.

À l’écoute et souvent qualifiée de « maman » par son entourage, elle est élue déléguée depuis 2003 au sein de l’association Opheopolis qui vient en aide aux familles de policiers endeuillées. Elle est d’ailleurs correspondante du département pour sensibiliser les commissariats et les former à la mise en place de l’association.

Son investissement au sein de la commune est grandissant. Ainsi, depuis 4 ans elle est membre du Conseil d’Administration du comité de jumelage pour la commission Allemande. Sensibilisée à travers le club de judo, Nadine a créé un lien fort avec les Wittlichiens. C’est pour elle, un véritable enrichissement et une ouverture aux autres qui la comble. Nadine a également pris le temps, durant 2 ans, de participer au Pédibus et accompagnait ainsi le matin les élèves de l’école du Chêne.

Une bénévole au grand cœur, une amoureuse de Brunoy, une maman pour tous, voici en résumé qui est Nadine Courtot.

Pour beaucoup de Brunoyens, Nicolas Petit ne leur est pas inconnu. Entraîneur au sein du club de Floorball de Brunoy depuis 10 ans, il a tissé de nombreux liens avec Brunoyens. C’est en tant qu’adhérent qu’il intègre les Lions, alors qu’il cherchait, parmi les stands du forum des associations, un nouveau sport à pratiquer. Désirant depuis sa jeunesse faire du hockey sur glace, il a été intrigué par les crosses disposées sur la table. Un équipement sportif qui a surpris son fils qui à l’époque l’a confondu avec un club de mini-golf. Deux univers bien différents ! Pourtant c’est bien celui du floorball dont Nicolas est tombé amoureux. Passant d’adhérent à coach pour les petits (U11 et U13), il est aujourd’hui entraîneur des U17 et des adultes. Deux catégories qu’il a portées jusqu’aux championnats de France et remporté la coupe en 2023 avec l’équipe des U17 !

Est-ce cette victoire qui l’a conduit jusqu’en Équipe de France ? Peut-être car depuis 2023, il est assistant coach de l’équipe nationale qui se prépare pour les qualifications à la Coupe du Monde qui se déroulera en septembre prochain.

Piqué. C’est bien le mot qui peut traduire le lien entre Nicolas et le Floorball. Une passion qu’il aime transmettre aussi bien aux adhérents qu’à son fils qui aujourd’hui à seulement 17 ans, est le plus jeune sportif de l’Équipe de France en U19. Cette passion anime tellement le Brunoyen qu’il y consacre, bénévolement, près de 10h par semaine !

Un amoureux du sport et de ses valeurs qui aime également sa ville et n’hésite jamais pour apporter son aide que cela soit dans l’organisation d’événements ou dans l’amélioration du cadre de vie.

Brunoyenne depuis 40 ans, Christiane Dorr a véritablement découvert Brunoy lorsqu’elle est devenue retraitée. Très sociable et ouverte au monde, elle a ressenti le besoin d’élargir son cercle une fois à la maison. C’est pour cela qu’en 2018, 3 mois après son adhésion à l’AMAP, elle prend la présidence de l’association, place vacante depuis quelque temps. L’AMAP est une « Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne » et consiste à un partenariat entre un groupe d’individus et un ou plusieurs producteurs bio et de proximité. Ainsi, toutes les semaines, les adhérents peuvent venir retirer un panier de provisions de saison.

Investie et souhaitant œuvrer davantage, Christiane a rejoint l’E.S.A (Entraide Scolaire Amicale) l’année dernière. Une nouvelle fois, peu de temps après son adhésion, elle prend la place de co-responsable, accompagnée par deux autres bénévoles. Cette association d’aide aux devoirs intervient sur l’ensemble de l’agglomération et a signé une convention avec le service Politique de la ville pour que 18 enfants issus des Hautes-Mardelles soient pris en charge. Malheureusement la liste d’enfants ayant besoin de soutien scolaire ne cesse de grandir, celle des bénévoles ne connaît pas le même essor. Une tendance que Christiane souhaite inverser.

Investie dans la production locale, auprès de la jeunesse et même dans une association sportive, Sport et Joie, en tant qu’adhérente, Christiane aime Brunoy et nous le rend bien.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×