Sécheresse 2018 : une demande de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle a été faite par la ville auprès de l’État

Suite à la parution d’un article publié dans le magazine de décembre concernant les risques naturels et le phénomène de retrait-gonflement, une précision mérite d’être apportée. La ville n’a pas encore été reconnue en état de catastrophe naturelle pour la sécheresse 2018. Elle en a fait la demande auprès de l’Etat mais aucun arrêté n’a été publié à ce jour. L’état de catastrophe naturelle notifié en début d’article fait référence à celui obtenu en février 2018 suite aux inondations et coulées de boue survenues entre le 15 janvier et le 5 février 2018.

En revanche, les Brunoyens confrontés au phénomène de retrait-gonflement qui apparaît lorsque période humide et sécheresse se succèdent (voir infographie ci-dessous) sont invités à se faire connaître auprès des services techniques de la mairie par mail (servicestechniques@mairie-brunoy.fr) ou par téléphone (01 69 39 89 87 ou 01 69 39 89 95).

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×