La Bajon, l’humoriste, enfant du pays

Enfant du pays, elle jouera à guichets fermés. Anne-Sophie Bajon, dite La Bajon, se produira au Théâtre de la Vallée de l’Yerres de Brunoy, ce dimanche 2 février, avec son spectacle “La Bajon : vous couperez”. Interview découverte d’une artiste talentueuse à l’humour grinçant et provocateur, qui s’inspire de l’actualité et des faits de société.

Ville de Brunoy : Vous avez grandi à Yerres et êtes donc une enfant du pays. Qu’est-ce que cela représente pour vous de venir jouer sur vos terres ?
La Bajon : C’est génial pour moi de venir jouer ici ! C’est une grande fierté pour moi. D’ailleurs le spectacle affiche complet depuis quelques temps donc je suis vraiment contente. Et puis c’est drôle car peut-être que j’aurais l’occasion de retrouver quelques têtes du collège et du lycée, des personnes que j’ai connu pendant mon enfance. J’habite à Yerres depuis que j’ai 6 ans et j’y habite encore aujourd’hui. J’ai également fait une partie de ma scolarité à Brunoy, au collège et lycée Saint-Pierre, donc c’est vraiment une date qui m’est chère.

Avez-vous une appréhension particulière ?
Non, pas d’appréhension particulière. Ce n’est que de la joie et il y a aussi beaucoup d’excitations. D’habitude, je prends le train pour aller jouer, là je n’aurais que quelques mètres à faire (Rires). Et ce sera aussi pour moi la surprise de découvrir, ou non, quelques têtes de mon passé.

Avez-vous des souvenirs particuliers liés à votre carrière d’humoriste sur Brunoy ou de manière plus élargie, sur l’agglomération ?
Sur Brunoy, oui j’en ai un. J’ai fait ma première représentation à 15 ans, au lycée Saint-Pierre.C’était dans le cadre d’exercices de style et on présentait quelques sketchs. C’est ce jour-là que je me suis rendue compte que j’étais faite pour la scène.

Vous vous êtes faites connaître par le biais de vidéos que vous postiez sur You Tube, certaines d’entres-elles ont fait des millions de vues, où sont-elles tournées ? Sur l’agglo ?
Non pas forcément. J’ai tourné deux vidéos à Yerres et une à Montgeron. Mais sinon, elles sont tournées partout en France. A Paris, en province. Cela dépend du décor dont j’ai besoin.

Comment présenteriez-vous votre spectacle ?
Je dirai que “La Bajon : vous couperez” est un spectacle où l’on rit de toutes les failles du système, avec un humour grinçant qui relate des faits de société. Le spectateur retrouvera des personnes de mes vidéos You Tube mais aussi de nouveaux personnages. Un spectacle très travaillé qui s’adapte également à l’actualité en général et à l’actualité locale en fonction du lieu géographique où je me produis.

Dimanche, votre spectacle s’adaptera donc également à l’actualité locale ?
Oui certainement mais je ne peux vous dire à l’avance comment car c’est quelque chose que nous ne travaillons pas longtemps à l’avance afin d’adapter chacune de nos dates à l’actualité.

En tant qu’humoriste, le public est également quelque chose de très important. Pour vous, qu’est-ce qu’un bon public ? 
C’est un public qui vient sans juger. Qui vient se divertir, passer un bon moment. Je n’ai pas d’exigence particulière. Moi je propose un spectacle très travaillé, très construit, et je suis fière de ce que je propose. Je n’ai plus peur de ne pas plaire. Et j’aime aller à la rencontre des gens, de mon public. C’est important pour moi d’aller à leur rencontre à la fin de mon spectacle.

Encore plus ce dimanche puisque vous risquez de revoir certaines connaissances perdues de vue ? 
Oui peut-être et je serai très heureuse de les revoir si c’est le cas. Enfin tout dépend qui… Car je n’aimais pas tout le monde (Rires). Et vice versa d’ailleurs !

Quelles sont les principales différences entre Anne-Sophie Bajon et La Bajon, l’humoriste ? 
Il n’y en a pas. Je suis la même dans la vie de tous les jours et sur scène. C’est d’ailleurs ce que me disent mes proches. Je n’ai pas créé de personnages. Au lycée d’ailleurs on m’appelait déjà comme ça, La Bajon, donc c’est quelque chose que j’ai gardé. Et puis il n’y en a qu’une !

Propos recueillis par Charlotte Laroche pour la ville de Brunoy 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×